LES FAITS

AAA 300x300L'anévrisme de l'aorte abdominale est une maladie de la paroi artérielle, responsable d'une dilatation localisée de la portion abdominale de l’aorte, qui survient essentiellement chez l’homme à partir de la soixantaine.

Au fil des années, sous l’influence des pulsations cardiaques et de la pression sanguine, l’anévrisme va augmenter de volume et grossir parfois comme un ballon, créant ainsi une fragilité de la paroi de l'aorte.

L'évolution naturelle d’un anévrisme se fait vers l’augmentation inéluctable de son calibre : c'est-à-dire qu’à terme, tout anévrisme est menacé de rupture.

La rupture est la complication essentielle de l’anévrysme.

il s'agit d'une complication dramatique, qui se traduit par une hémorragie interne, mortelle dans plus de 80% des cas. Le risque de rupture augmente avec le diamètre de l'anévrisme, et l'élévation de la pression artérielle. Les autres complications sont les thromboses et embolies artérielles.

En général, tout anévrisme devenu douloureux quel que soit sa taille, ainsi que les anévrismes asymptomatiques de 5 cm de diamètre doivent être opérés.

Contact

Dr. Alain Azencott
23 Rue Hoche
06400 Cannes (France)
Tél. : (00 33) 04 93 99 77 77
Fax : (00 33) 04 93 68 37 37

Vos questions

Tout savoir sur les maladies vasculaires
Les réponses à vos questions
faq

Restez connecté

S'inscrire à la newsletter

Recherche